Glucosamine

Glucosamine

NOMS SCIENTIFIQUE

2-amino-2-deoxy-β-d-glucopyranose

FORME

Poudre

ORIGINE DU PRODUIT

Carapace de crustacés

PAYS D'ORIGINE DU PRODUIT

Asie

PROPRIETES

Limite la dégradation du cartilage ; assure la mobilité des articulations

Constituante essentielle des cartilages

La glucosamine est un sucre. Sa structure ressemble à celle du glucose.

Elle est présente dans la plupart des tissus du corps, particulièrement dans les articulations et le cartilage, ce dernier recouvrant les articulations et assurant leur bon fonctionnement.

Fabriquée naturellement par l’organisme (à partir de glucose et d’un acide aminé, la glutamine), la glucosamine entretient et répare les articulations. Elle assure leur souplesse.

La glucosamine assure également le renouvellement de l’acide hyaluronique, un lubrifiant des articulations.

En cas de manque de glucosamine, les cartilages s’abîment et remplissent moins bien leurs rôles. Les articulations sont moins bien protégées et deviennent douloureuses.

Un actif recommandé par les plus grands spécialistes

La très réputée Ligue européenne contre les rhumatismes EULAR (The European League Against Rheumatism) recommande l’utilisation du sulfate de glucosamine en cas de douleurs articulaires1. La glucosamine est également recommandée par l’Osteoarthritis Research Society International (OARSI) pour les personnes souffrant d’arthrose du genou ou de la hanche.

Il faut dire que les études concernant ses bienfaits sur les hanches ou les genoux sont nombreuses. Certaines d’entre elles datent de plus de 20 ans. Depuis toutes ces années, de nouvelles recherches sont venues confirmer les premiers résultats positifs.

Ainsi, la glucosamine soulagerait les douleurs articulaires2. Et améliorerait la mobilité des personnes qui souffrent. De plus, elle ralentirait l’évolution de la maladie arthrosique, notamment en limitant la dégradation du si précieux cartilage.

Ces effets seraient visibles après 2 à 6 semaines de prises. Ils seraient possibles grâce aux effets anti-inflammatoires de la glucosamine3.

Glucosamine

Issue des crevettes, crabes et langoustines

La glucosamine est naturellement présente, on l’a dit, dans les articulations.

Celle des compléments alimentaires des Laboratoires Olliscience est extraite de la carapace de crustacés. Il s’agit principalement de crevettes et de crabes, qui bénéficient des mêmes normes de qualité et de traçabilité que les crustacés vendus à l’industrie agroalimentaire.

Pour obtenir de la glucosamine à partir de ces carapaces, plusieurs étapes sont nécessaires. On obtient finalement de la chitine qui est ensuite purifiée.
La glucosamine est extraite de la chitine par hydrolyse, qui correspond à une décomposition par l'eau. On obtient finalement de la glucosamine pure à 99%.

Les Laboratoires Olliscience utilisent de la glucosamine sous forme de sulfate. Seule cette forme garantit que la glucosamine ingérée pourra être utilisée par l’organisme. Cette forme bénéficie en effet d’une parfaite bioactivité.

Allergies aux crustacés ? Prudence !

La glucosamine est un actif très sûr. Cependant, elle ne doit pas être prise en cas d’allergie aux crustacés. Ce n’est pas la chair qui est utilisée mais la carapace. Malgré tout, le risque allergique ne peut pas être nul. Dans le doute, la prudence reste de mise.

La glucosamine peut provoquer de légères gênes intestinales mais ces cas sont rares.

Enfin, la glucosamine ressemblant au glucose, sa prise peut perturber les appareils de mesure de la glycémie (taux de sucre dans le sang, suivi de près par les personnes qui souffrent de diabète).

Nos produits qui contiennent de la glucosamine

Artilege
Artilege >
dès 43.30 €
Olliflex
Olliflex >
dès 27.90 €

Références

1Zhang W, Doherty M, Leeb BF, et al. EULAR evidence-based recommendations for the diagnosis of hand osteoarthritis : Report of a task force of ESCISIT. Ann Rheum Dis 2009;68:8-17.
2Towheed TE, Maxwell L, et al. Glucosamine therapy for treating osteoarthritis. Cochrane Database Syst Rev. 2005 Apr 18;(2):CD002946. Review. Dietary supplements for osteoarthritis. Gregory PJ, Sperry M, Wilson AF. Am Fam Physician. 2008 Jan 15;77(2):177-84. Review. Texte intégral : www.aafp.org.
3Vangsness CT Jr, Spiker W, Erickson J. A review of evidence-based medicine for glucosamine and chondroitin sulfate use in knee osteoarthritis. Arthroscopy. 2009 Jan ; 25(1):86-94. Epub 2008 Sep 30. Review. PubMed PMID: 19111223.